Annonces plus riches, favoris et partages

Commentaires:

Avec la mise à jour de cette fin de mois de février, la plateforme s'enrichit un peu plus. Voici donc les nouveautés:

Vos annonces en détails

Jusqu'à maintenant, histoire de simuler des annonces de coachat, un formulaire rudimentaire vous laissait entrer le nom d'un jeu, son image, le nombre de coacheteurs souhaité et la durée d'une réservation. Il est maintenant possible d'aller plus loin et de se plonger dans les vraies conditions d'une demande d'acquisition d'un jeu à plusieurs. Le formulaire s'est donc transformé en un petit wizard à 3 étapes.

Étape 1: la base

Étape 1

Ici, rien n'a changé (à part le prix du jeu qui s'est déplacé). On retrouve les informations qui étaient préalablement demandées. Je me suis longtemps demandé si ce n'était pas suffisant pour lancer son annonce. Les autres renseignements auraient pu alors être complétés par la suite. Mais finalement, tant qu'à faire, pourquoi ne pas demander tout ce qui est nécessaire d'entrée de jeu. On passe donc à l'étape 2.

Étape 2: les montants

Étape 2

On trouve ici 4 informations:

  1. Une permission sur les montants. Vous avez le choix, avec vos partenaires, de tous payer le même montant ou non. Dans le premier cas, Coludik va diviser le prix total du jeu par le nombre de coacheteurs qu'il y a au moment de passer à l'achat. Dans le deuxième cas, chacun est libre d'investir le montant voulu. Je paierai donc peut-être 50 (€, $, ...) et vous 30.

  2. La méthode de paiement. Si vous êtes le lanceur du coachat, il va bien falloir à un moment donné que vous déboursiez le plein prix du jeu pour en faire l'acquisition. Les autres devront alors le rembourser. Vous pouvez choisir de recevoir cet argent par virement direct dans votre compte (les coacheteurs devront alors payer en ligne sur ce site). Mais il est aussi possible de se faire rembourser de la main à la main. Vous préférerez peut-être cette dernière option si vous connaissez déjà les autres personnes ou si, tout simplement, vous avez confiance.

  3. Le prix du jeu. Vous allez indiquer ici si vous savez déjà où acheter le jeu et à quel prix. Si vous ne le savez pas encore, rien n'empêche à quiconque de déjà indiquer un montant qu'il souhaite verser pour le coachat.

  4. Votre participation. Dans le cas de montants libres, c'est là que vous entrez le montant que vous souhaitez débourser.

Étape 3: le reste

Étape 3

Cette étape fourre-tout vous permet d'ajouter les renseignements suivants:

  1. Le mode de réservation du jeu. Pour l'instant il n'y a qu'un choix: c'est Coludik qui va gérer ça. Pour d'autres modes éventuels, je vous renvoie à un article précédent.

  2. L'emprunt. Cette information ne sera peut-être pas là, ou pas sous cette forme. Mais cela me permet de vous amener le concept. Lorsque vous êtes plusieurs à coacheter un jeu, celui-ci ne va pas que tourner dans votre cercle. Oui c'est vous qui l'aurez en priorité mais celui-ci doit aussi pouvoir être empruntable par le reste de la communauté de Coludik. Ceci étant dit, j'ai pensé que lorsque le jeu est tout frais reçu, il est normal que vous ayez envie d'en profiter à fond. Ce renseignement vous permet donc d'indiquer dans combien de temps le jeu sera ouvert aux emprunts. On peut imaginer que plus vous le mettrez tôt, plus vous serez récompensé par des points (qui vous permettront d'emprunter à votre tour).

  3. Vos commentaires. Entrez vos commentaires qui sont reliés à l'annonce. Vous pouvez y expliquer tout un tas de choses: les personnes recherchées, leur distance par rapport à vous, des souhaits sur les montants ou la durée de réservation, etc. Ce champ est obligatoire car il est important de ne pas laisser votre annonce anonyme. C'est de la rencontre avec d'autres personnes dont il s'agit ! De plus, vos commentaires apparaitront sur votre fiche, comme sur l'image en haut de l'article.

Notez enfin que vos annonces sont maintenant modifiables. Vous retomberez alors vers exactement le même formulaire.

Vos favoris

Si vous avez joué un peu avec la version précédente, vous avez remarqué qu'il était possible d'aimer l'annonce de quelqu'un de façon à lui montrer s'il y a de l'intérêt pour le jeu en question. Dans le Coludik final, cela n'a pas vraiment de sens puisque si l'on est intéressé on ira de l'avant en se "branchant" sur le coachat. Mais j'ai gardé cette notion d'aimer (un bouton en forme de coeur) pour ajouter une annonce dans ce qui devient maintenant les Favoris. Il sera ainsi possible de retrouver un jeu, vu vite fait à un moment où vous n'aviez pas le temps de bien regarder, pour participer au coachat ou pour, un jour, l'emprunter. Je vous laisse chercher où sont les favoris, on verra si c'est intuitif.

Partage sur les réseaux sociaux

Cette partie est intéressante à développer car c'est comme cela que le projet peut se faire connaitre. Avant aujourd'hui, à partir d'une annonce, vous pouviez faire un partage et cela amenait celui qui suivrait le lien vers une page pour l'instant un peu bancale qui montre l'utilisateur en question sur la carte et avec la liste de ses jeux. Je dis bancale car j'imagine qu'il y aura un jour une page profil pour cela.

Avec cette mise à jour, un partage se fait maintenant directement vers une annonce de coachat. Cela vous permettra de partager le fait que vous cherchez des coacheteurs dans un contexte bien précis. Toutefois, l'image qui apparait sur les réseaux sociaux est encore générique. Le texte, sur Facebook, l'est aussi. Quoi qu'il en soit, si vous voulez aider à faire connaitre le projet, partagez les annonces que vous allez créer sur vos réseaux.

Testez, testez !

Pourquoi partager des annonces de coachat sur les réseaux sociaux alors que la plateforme n'est même pas encore opérationnelle, me direz-vous ? Si la plateforme se développe sous vos yeux, et non pas dans mon sous-sol, c'est pour que vous puissiez la tester et débusquer des bugs, donner vos commentaires, critiquer constructivement, etc. Et comme je l'ai dit, partager les annonces, y compris dans des groupes Facebook portant sur les jeux, c'est m'aider (et donc vous aider) à donner de la notoriété à ce projet, tranquillement pendant que le tout se bâtit.

Pour finir, vous avez remarqué que j'ai toujours utilisé les termes coachat et coacheteur mais plus j'y pense moins j'en suis satisfait. Qui dit achat dit notion de propriété, ou en tout cas de copropriété dans ce cas. Or vous le savez, sur Coludik vous posséderez des temps d'utilisation perpétuelle de ces jeux et non les jeux eux-mêmes. Il faut donc trouver quelque chose d'autre. J'ai pour l'instant pensé à "cofinancer" pour le verbe et à "coludeur" ou "coludiste" pour le nom. Si vous avez des commentaires à ce sujet, faites m'en part.

Copyright Coludik 2018-2022 • Tous droits réservés