Coludik sera éthique

Commentaires:

... ou en tout cas on va essayer de l'être. Il me semble important de tendre vers ce but au moment où l'économie collaborative essaye de se définir et où l'on voit apparaitre des tas de dérives ou des revendications plutôt opportunistes. Je lisais encore juste ce matin (source) comment Netflix se définissait collaboratif ! Ce sont des choses comme ça qui me font réagir. Je vais donc vous expliquer pourquoi je pense que coludik sera positionné du côté clair de la force collaborative:

Le business model est un simple abonnement

Je ne tiens pas à abuser et à tenter de gagner un maximum de profit. Mon but, en tant que simple citoyen joueur, est de fournir un service, de me rétribuer à la juste valeur de mon travail et surtout, à pérenniser ce service en pouvant assurer son développement, sa maintenance et le soutien aux membres. Alors que coludik va implicitement vous permettre de commercer en vendant vos jeux et en achetant des droits d'utilisation de jeux, je m'interdis de prendre quelque commission que ce soit sur ce commerce qui ne concerne que vous.

L'accès aux jeux de société pour peu cher

Je l'ai déjà dit: les jeux, dans leur majorité, ne sont pas donnés et sont donc plutôt chers. Ce n'est pas une critique, loin de là, car comment pourrait-il en être autrement ? Dans un marché en expansion, pour rivaliser en originalité, nos jeux sont riches en contenu, visuellement attrayants, avec un matériel de qualité. Leurs auteurs ont travaillé fort sur de vraies créations. De nos jours, il faut donc un vrai budget jeux et savoir se limiter.

Coludik sera éthique en cela qu'il va proposer un nouveau modèle d'accès aux jeux de société pour peu cher. En réinventant le partage, en créant de mini ludothèques locales distribuées, le coût pour une personne qui voudra accéder à un jeu, et ce en théorie sur une période infinie (plus concrètement limitée seulement par la durée vie de ce jeu, et matériellement et par l'intérêt qu'on lui porte) devient minime. C'est quelque chose qui, moi, m'excite déjà en tant que joueur, alors que le service n'existe même pas encore, car je rage souvent de ne pouvoir essayer tel ou tel jeu que je trouve déraisonnable d'acheter quand j'en ai déjà acquis quelques-uns il y peu.

Vos ventes de jeux au juste prix

Lorsque je vends l'un de mes jeux usagés, pourtant encore en très bon état, je suis toujours un peu frustré de devoir le brader sur le marché de l'occasion. Il s'agit pourtant du même marché où je vais dans l'intention de faire une bonne affaire. Au final on y est donc content en tant qu'acheteur et souvent désabusé en tant que vendeur.

Sur coludik, alors qu'on y fera, comme mentionné plus haut, des bonnes affaires, tout simplement parce que le prix d'un jeu est divisé par le nombre de personnes qui souhaitent le partager, on pourra conséquemment vendre un jeu à un prix beaucoup plus juste et proche de sa réelle valeur. Si un jeu vaut en magasin 100$, un membre vendeur peut se permettre de le vendre 80$ (voire plus) quand 4 membres acheteurs vont débourser chacun 20$ pour pouvoir accéder à ce jeu selon leur gré. Tout le monde n'a-t-il pas l'impression de faire une excellente affaire ? Ne s'agit-il pas d'une vraie collaboration ?

Acheter, encore acheter et posséder les jeux rend-il plus heureux ?

Pour moi l'éthique réside aussi dans le changement que veut apporter coludik en cassant le code de la propriété. Je ne trouve plus vraiment de plaisir à POSSÉDER un jeu de société. Je trouve du plaisir à en essayer de multiples. Et comme ils sont chers, ce n'est pour l'instant possible qu'en louant un jeu dans un café dédié (si on aime ça), dans une ludothèque si j'ai la chance d'en avoir une près de chez moi (tout comme le café d'ailleurs) ou en allant jouer chez des amis qui ont les jeux que je n'ai pas. Ce sont déjà de bonnes solutions mais ce n'est pas suffisant.

Coludik veut dont proposer un nouveau mode de partage. Ai-je vraiment besoin d'expliquer pourquoi dans un monde de surconsommation il est bon de consommer plus responsable ? Éthiquement parlant, soit on se limite en étant plus raisonnable dans ses choix et dans les quantités, soit on va vers un outil comme coludik qui vous permettra de consommer en oubliant la propriété et son coût.

Alors ! Acheter, vendre et jouer éthiquement, ça vous dit ?

Copyright Coludik 2018-2022 • Tous droits réservés