Co-acheter et vendre un jeu de société sur coludik: on fait comment ?

Commentaires:

Dans un article précédent, je parlais brièvement de la page d'accueil et de son caractère propre à nous plonger de suite dans le vif du sujet. Bien que pour le visiteur novice il faille aussi une façon rapide de comprendre ce qu'est coludik (par un simple lien par exemple), je tiens beaucoup à cette instantanéité ainsi qu'au fait qu'une personne n'ayant pas de compte puisse parcourir le service et une partie de ses données.

Ainsi donc, la page d'accueil devrait être une simple carte plein écran, flanquée d'une petite barre horizontale en haut (pour logo, sous-titre, liens) et d'un menu escamotable... quelque chose comme ça:

Ensuite, il faut se demander ce qu'on vient faire sur le site et créer le design en conséquence. Pour être clair, je viens parce que je veux tel jeu ou parce que je ne veux plus tel autre. Il nous faut donc un bouton proéminent qui nous donne d'emblée ces 2 options et seulement elles.

Je veux pouvoir jouer à un jeu

Relativement à la question de l'endroit où l'on va trouver le jeu, il y a 2 cas de figure: le demandeur principal du jeu sait où il va pouvoir l'acheter, ou bien il va laisser de potentiels acheteurs se présenter à lui. Dans le flot d'événements que je vous propose en image, la distinction entre ces 2 cas se fait seulement par un simple petit switch dans un formulaire (cliquez pour zoomer):

  1. Un gros bouton "+" nous permet d'ajouter de l'information sur la carte.
  2. Dans le cas présent, on veut démarrer un co-achat.
  3. Un formulaire apparait.
  4. Je vous montre un exemple de formulaire rempli.

Passons en revue ces champs:

  • Une fois rempli le nom du jeu, plusieurs images possibles pour le représenter apparaitront un peu plus bas. Si rien ne convient, il est possible de mettre sa propre image. Je propose de toujours utiliser des boites à plat. Ces images seront en effet affichées parfois en petit. Une photo en 3D ne conviendrait pas.
  • Le demandeur indique ensuite l'option vendeur connu ou inconnu.
  • Si le vendeur est connu, le prix l'est aussi. Dans le cas contraire, le demandeur indiquera ici un prix souhaité. Je ne suis pas sûr de la pertinence de cette info dans ce cas. Un co-achat implique que le prix par personne n'est relativement pas très élevé. Si plusieurs vendeurs se présentent il faudra faire un choix, alors faut-il vraiment imposer un prix de vente ? C'est peut-être se laisser moins de chances de trouver le jeu...
  • L'état est important et pour les autres co-acheteurs et pour les futurs vendeurs. Veut-on absolument du neuf ? Ou du tout comme ? Ou du même un peu usé ?
  • Remarquez comme les options d'envoi ont disparu. Dans le cas d'un vendeur connu c'est assez logique. Cette information n'a pas lieu d'être mentionnée aux futurs co-acheteurs puisque le demandeur s'occupe de l'achat.
  • Le demandeur principal étant le premier co-acheteur, il indique sa participation financière à lui et le nombre de joueurs qu'il veut voir dans son cercle pour ce jeu.
  • Une zone commentaires permet de contextualiser l'achat selon les volontés du demandeur.

Je veux vendre un de mes jeux

Offrir un jeu en co-achat peut se faire là encore selon 2 options. On peut se débarrasser du produit totalement ou se placer soi-même en tant que co-utilisateur du jeu. Voyez sur cette maquette la façon dont le formulaire par défaut a été rempli pour que le vendeur reste co-utilisateur.

Tous les champs du formulaire ont déjà été vus plus haut. Pas besoin d'y revenir.

À vous ! Que pensez-vous de cette entrée en matière pour les visiteurs qui souhaitent de suite agir sur le site ?

Copyright Coludik 2018-2022 • Tous droits réservés